main zensurhaus arena 11

Journée Franco-Allemande

22. Januar 2009 - 20:40

Il y a 34 ans, la France et l'Allemagne ont déclaré leur amitié au palais de l'Élysée à Paris - un projet qui était fait avancer par Charles de Gaulle et Konrad Adenauer, liés aussi par une amitié personnelle. Le « Traité de l'Élysée » mettait fin à la mauvaise relation entre les deux pays, marqué par plusieurs guerres. Avec la signature de ce traité, on fondait « l'Office Franco-Allemand pour la Jeunesse » ainsi que quelques lycées franco-allemands.

Texte par Philipp Schmieder

Pour fêter cela, Jaques Chirac et Gerhard Schröder ont crée, en 2003, la journée franco-allemande, un jour qui est dès lors consacré au rapprochement de la jeunesse des deux pays et aussi à éveiller l'interêt pour la langue du pays partenaire. Comme cette journée était alors assez surchargé avec trop de manifestations, on l'a transformé dans une semaine franco-allemande qui a lieu chaque année du 19 au 23 janvier et qui a pour motto « Mettez le français dasn votre jeu  » (En France, c'est le même slogan mais avec « l'allemand », bien sûr).
Alors, dans plusieurs villes en France et en Allemagne, les élèves pouvaient participer à la journée découverte, un énevement sous l'égide des ministres des Affaires étrangères, Bernard Kouchner et Frank-Walter Steinmeier. Dans le cadre de cette journée, les lycéens qui en participaient visitaient des entreprises dans leur région qui sont jumelées avec l'autre pays où d'origine de ce dernier. Cette initiative montre aux élèves les possibilités qu'offre le Français dans le monde du travail et les perspectives d'un emploi au pays voisin. Le message: Il vaut mieux qu'on parle la langue des voisins parce que la coopération franco-allemande devient de plus en plus importante. Soit il dans l'économie, soit il dans la recherche.
Mais il y avaient aussi plein d'autres réunions: L'association « Grand méchant loup » a crée le concours « Eurêka, j’ai trouvé ! - Heureka, ich hab’s! » lors de la journée franco-allemande. But du concours: Présenter de façon créative une invention practique ou importante du pays partenaire. Un jury franco-allemand choisira les gagnants. Les prix sont encore secret, mais pour les Allemands, c'est - bien sûr - une invention française alors que pour les Français, ce soit une invention allemande.
À part de cela, l'OFAJ offre des activités franco-allemandes toute l'année. L'organisation propose par exemple des séjours linguistiques en France. En plus, on y peut faire des stages dans la ville jumelée (ce qui serait Annecy pour ceux de Bayreuth) pour mieux connaître le savoir-vivre français et pour y nouer des nouveaux contacts - et même des amitiés.
Et voilà, c'est ce que Adenauer et de Gaulle avaient pour but: Forger et continuer les amitiés franco-allemandes.

0
Deine Bewertung: Du musst dich erst anmelden!

« Mettez le français dans votre jeu », c'est le motto de la journée franco-allemande en Allemagne. Vice versa en France.


L'OFAJ a aussi été crée dans le cadre du traité de l'Èlysee.